Tops médiatiques – 1re moitié de 2019

Tops médiatiques – 1re moitié de 2019

La chaleur et le beau temps commencent à peine à se pointer le bout du nez que, déjà, nous sommes arrivés à la moitié de l’année 2019.

Au cours des six derniers mois, quelles sont les personnalités et les marques qui ont enregistré des gains de réputation dans les médias ou… des déficits ? Fidèle à ses habitudes, Mesure Média vous dévoile ses Tops de mi-année.

À lire également : Flops médiatiques – 1re moitié de 2019.

Voici nos 5 Tops :

1– Céline quitte Las Vegas

Céline change de style de vêtements. Céline mange en tête-à-tête avec un jeune danseur. Céline vend des vêtements pour bébés. Céline fait un tas de choses à part chanter et… elle déménage !

Évolution médiatique - Céline et Las Vegas - Juin 2019
DU 1ER AU 15 JUIN 2019, AU QUÉBEC, LES MÉDIAS TRADITIONNELS ONT PARLÉ DE CÉLINE À 2091 OCCASIONS. DURANT « LE » WEEK-END, CE FUT 1274 FOIS !
SOURCE : CISION

Sans surprise, le départ de la superstar de Las Vegas – comme bien d’autres choses qu’elle a fait au cours des dernières décennies – a généré une couverture médiatique interplanétaire.

Ce qui est énormément payant pour la réputation de Céline, c’est que les médias boivent ses paroles, ses faits et gestes, sans véritablement la critiquer.

DANS LE CHOC MATHÉMATIQUE QUI PERMET DE MESURER LA RÉPUTATION DE CÉLINE, L’IMPACT DU ROSE BONBON EST EXPONENTIEL !

Et qui plus est : la marque Céline – avec une typographique unique qui est protégée légalement – est souvent reprise, comme c’est le cas du CH du Canadien et autres logos de marques. Cela a un impact favorable dans le calcul du gain de sa réputation.

Céline quitte Las Vegas - Une du Journal de Montréal
CETTE UNE A GÉNÉRÉ UN SCORE DE 210 % AU BÉNÉFICE DE LA MARQUE CÉLINE DION.
SOURCE : JOURNAL DE MONTRÉAL

2– Passe-Partout de retour !

À la fin février, l’équipe de Télé-Québec avait raison de célébrer en grand : le retour en ondes de son émission culte dans une nouvelle mouture a battu des records d’auditoire avec plus de 700 000 parents et « poussinots » à l’écoute du premier épisode !

L’intérêt des médias a grandement contribué à cet engouement qu’a vécu Télé-Québec, diffuseur de Passe-Partout.

PLUS DE 1000 MENTIONS DE PASSE-PARTOUT EN UNE SEULE SEMAINE DANS LES MÉDIAS TRADITIONNELS !

Sans surprise, les trois comédiens qui incarnent Passe-Partout, Passe-Carreau et Passe-Montagne ont fait la promotion de l’émission sur plusieurs tribunes, dont Format familial, Deux hommes en or, CKOI le matin et au 98,5fm. À cela, se sont ajoutés des milliers de commentaires sur les médias sociaux.

Bref, une campagne médiatique franchement réussie !

3– Les Expos de retour… ou presque

Alors que Joey Saputo se plaint des faibles assistances aux matchs de l’Impact, et que le sort des Alouettes reste incertain, c’est le retour hypothétique des Expos qui continue d’entretenir un buzz.

LES FANS DE BASEBALL CÉLÈBRENT LE PASSÉ ET… UN AVENIR HYPOTHÉTIQUE.

En mars, les Blue Jays ont joué deux matchs préparatoires au Stade olympique – ce qui a donné lieu à différentes commémorations de la belle époque des Expos. Depuis, la fièvre du baseball a gagné Montréal et ne l’a pas quitté…

Ces temps-ci, c’est la construction d’un nouveau stade de baseball qui fait la manchette.

Nous avons analysé la retombée intitulée With Stephen Bronfman in charge, Expos’ return is closer than ever, publiée sur le site web du quotidien The Gazette. Plusieurs variables sont positives, dont celles-ci : le titre, l’amorce, la vidéo et la crédibilité du chroniqueur.

Résultat : un écart positif de 204 % au bénéfice de la marque Expos. Un véritable coup de circuit !

4 – Louis Robert : quand l’agronomie fait la une

C’est un euphémisme que d’affirmer que les médias grand public ne s’intéressent jamais à l’agronomie – soit l’étude scientifique des problèmes que pose la pratique de l’agriculture.

Et pourtant, cet hiver, l’agronome et fonctionnaire Louis Robert a choisi de sonner l’alerte auprès de Radio-Canada en dévoilant l’ingérence du privé dans la recherche publique sur l’utilisation des pesticides.

S’en est suivie une véritable saga : il fut congédié par le gouvernement du Québec, engendrant plus de 3 500 mentions de « l’affaire Louis Robert » dans les médias entre le 30 janvier et le 3 avril 2019, soit les semaines les plus fortes de la tempête.

Cette histoire, qui a aussi rebondi à l’antenne de Paul Arcand le 15 février dernier, a valu un gain de réputation de 43 025$ à Louis Robert pour cette seule mention de quelques minutes au 98,5fm. Imaginez si on additionnait toutes les retombées…

« L’AFFAIRE LOUIS ROBERT » FAIT ET… FERA ENCORE LA MANCHETTE.

La saga continue avec les excuses du Premier ministre Legault à M. Robert et la « démission » du sous-ministre. Il est évident que « l’affaire Louis Robert » n’a pas fini d’engendrer des gains et des déficits de réputation au bénéfice de plusieurs marques et personnalités.

5– Bonhomme en vedette sur Google

Signe des temps, Bonhomme est actif sur LinkedIn et Instagram ! Et, évidemment, le Carnaval utilise énormément Facebook.

Taux d'engagement - Bonhomme sur Instragram
SUR INSTAGRAM, LE TAUX D’ENGAGEMENT ENVERS BONHOMME EST DE 6,87 %, CE QUI EST EXCELLENT.
SOURCE : PLIK.CO

La réputation de Bonhomme est telle que le vendredi 8 février – jour d’inauguration de la 65e édition du Carnaval de Québec – c’est Google Canada qui a pris l’initiative de lui consacrer la page d’accueil de son moteur de recherche partout au Canada !

La consultante en stratégie numérique Karine Miron a publié dans TourismExpress.com, l’impact de ce rayonnement qu’elle a mesuré avec les outils SimilarWeb et Quantcast.

Elle affirme : « Avec zéro dollar d’investissement, le Carnaval a obtenu une portée estimée à 11,89 millions au Canada, que ce soit sur la page d’accueil de Google.ca ou sur les pages de résultats de recherche où l’on voit un Doodle simplifié avec la tuque du célèbre Bonhomme ».

+ 473 % DE VISITES SUR LE SITE WEB DU CARNAVAL !

Selon votre lecture de l’actualité de la première moitié de l’année, quels auraient été vos Tops?
Rendez-vous dans le prochain billet pour savoir ce que nous réservent les Flops!

Vous aimerez peut-être aussi

0 commentaire(s)