Analyse de presse

Bon coup médiatique : Lion électrique

Par Pierre Gince, PRP, ARP   |   19 avril 2021

C’est à croire qu’il y a un K dans le nom de l’entreprise Lion Électrique !

En effet, l’un des concepts illustrant la prochaine reprise économique s’appelle K, comme la lettre. Ses « branches » marquent une fracture, puisque certains pans de l’économie reprennent (pensez à /), alors que d’autres continuent malheureusement de pâtir (\).

Au cœur de l’élan de croissance que connait cette entreprise de Saint-Jérôme, il y a… une communication efficace.

La couverture médiatique a changé…

D’abord, voici deux faits à propos de la couverture médiatique qui change sous nos yeux :

  • la pandémie a modifié, du jour au lendemain – plus que tout autre sujet depuis la Deuxième guerre mondiale – les contenus « actualité » et « publicité » dans les médias;

MALGRÉ LA PANDÉMIE, LES MÉDIAS QUÉBÉCOIS N’ONT JAMAIS AUTANT PARLÉ D’ÉCONOMIE !

Ainsi, l’hebdomadaire Les Affaires est devenu, également, un site de nouvelles en continu.

Après 12 ans, l’émission RDI Économie est devenue Zone économie.

Les coanimateurs Andrée-Anne Saint-Arnaud et Gérald Fillion Source du visuel : RDI

 

LCN a créé À vos affaires il y a quelques mois.

L’animateur Pierre-Olivier Zappa Source du visuel : LCN

Et, alors que Pierre-Olivier Zappa crée ses repères dans cet univers, le « vieux routier » Gérald Fillion est en nomination – pour la première fois cette année – au Gala Artis !

… les relations de presse aussi

Qu’est-ce que représente cette augmentation des possibilités de rayonnement pour les entreprises et les spécialistes des communications qui les appuient, tant à l’interne qu’à l’externe : de nouvelles occasions de refiler des « publi-reportages déguisés » ?

Certainement pas !

Alors qu’au fil du temps, la rigueur journalistique est demeurée élevée, celle des communicatrices et des communicateurs s’est intensifiée. Il le fallait, puisque leur crédibilité est en jeu à chaque fois qu’ils communiquent avec les médias.

L’offre est « intense » : quelques dizaines de propositions sont faites – à tous les jours ! – aux journalistes et responsables du choix des sujets économiques. Et, seuls quelques-uns sont retenus…

Objectifs, stratégies, actions en séquence

Heureusement, de plus en plus de membres de la direction d’entreprises comprennent le rôle des médias – qui, rappelons-le, consiste à informer des publics précis avec des sujets qui se distinguent.

Prenons l’exemple de Lion Électrique . Depuis quelques années, ce manufacturier de véhicules lourds 100% électriques de Saint-Jérôme s’est positionné dans les médias comme « le » leader québécois et canadien de son secteur d’activité. Cet objectif de communication crève les yeux !

Son efficacité découle d’une stratégie efficace puisque Lion Électrique est devenue une référence crédible auprès des médias – qui, d’une nouvelle à une autre, ont contribué à son essor.

Lion Électrique décroche un important contrat ? Les médias en parlent. Le gouvernement du Québec dévoile son Plan pour une économie verte 2030 ? L’entreprise se « colle » à cette nouvelle.

Le président Marc Bédard est devenu un interlocuteur sur l’énergie propre pour le gouvernement du Québec – ce que ne manque pas souligner l’entreprise sur les médias sociaux.
Source du visuel : Facebook

Puis, en mars dernier, les planètes se sont alignées de façon magistrale : Lion Électrique a annoncé la construction, au Québec, d’une méga usine de batteries et de son centre d’innovation – et ce, en présence des premiers ministres Trudeau et Legault !

Selon Mesure Média, ce seul reportage dans LaPresse+ (sur trois écrans) a généré un score de performance de +142 % au bénéfice de Lion Électrique.
Source du visuel : Lapresse.ca

 

Uniquement les 15 et 16 mars derniers, le nom « Lion Électrique » a été mentionné 406 fois dans les médias traditionnels au Québec. De quoi faire bien des jaloux !
Source du visuel : Cision

LA COMMUNICATION DOIT ABSOLUMENT ÊTRE INTÉGRÉE AU PLAN STRATÉGIQUE DES ENTREPRISES, ET CE, DÈS LE DÉPART.

… et maintenant, la Bourse !

Un jour ou l’autre, la direction de Lion Électrique a pris la décision de planifier son entrée en Bourse. Et, pas sur n’importe quel parquet… Celui de la Bourse de New-York. Ce sera dans quelques jours, soit le 23 avril prochain.

Ici aussi, la communication menant à cette étape charnière a été soignée, comme en témoigne cette chronique dans Les Affaires.

Le score de performance est ici de +125 %.
Source du visuel : lesaffaires.com

À retenir :

  • Les coups d’éclat dans les médias durent… quelques heures. Mais, les objectifs qui prennent racine dans des stratégies solides et des actions pertinentes contribuent véritablement à bâtir des marques; c’est le cas de Lion Électrique.